Bio-T-Full s’engage au coeur des quartiers

Bio-T-Full s’engage au coeur des quartiers

L'agriculture urbaine : une réponse face à la précarité

Frappés de plein fouet par les conséquences d’une crise sanitaire sans précédent, nombre de citadins se voient confrontés à des diminutions de ressources, entraînant par ricochet des difficultés d’accès aux denrées alimentaires. Cette précarité s’observe particulièrement au cœur des QPV (Quartiers Politique de la Ville), où certains chiffres s’emballent avec désormais + de 40% des populations vivant en dessous du seuil de pauvreté dans certains quartiers nantais (source : France Urbaine – « Les villes face aux défis de la précarité alimentaire »– janv. 2020)

Mobilisés sur le front de l’aide alimentaire, acteurs associatifs et pouvoirs publics redoublent d’initiatives depuis le début de la crise pour mettre en place des mesures d’urgence sur nos territoires : campagnes de dons, distribution de paniers, paysages nourriciers ou encore potagers solidaires (sur l’initiative du service des espaces verts de la commune).

Pour aller plus loin dans cet élan inédit, BIO-T-FULL a souhaité s’engager dès le printemps 2020 pour rendre plus accessibles les pratiques autour de l’agriculture urbaine avec le soutien, notamment, du bailleur NMH et la Ville de Nantes.

Vers une pépinière de quartier...

C’est dans un des quartiers les plus impactés par cette crise que nous avons lancé plusieurs initiatives : ateliers de sensibilisation et d’éducation auprès de jeunes publics, distribution de légumes, participation à des dons alimentaires.

En lien étroit avec les équipes de quartier, bailleur et associations partenaires, nous avons initié une découverte du quartier Nantes Nord, / chêne des anglais, avec pour objectif de commencer à appréhender les différents besoins et difficultés des habitants, tout en allant autant que possible à leur rencontre.

En lien avec notre nouveau projet associatif et ses 3 grands axes fondateurs : « inclure », « rendre accessible » et « prendre soin », notre intervention à pour finalité de concourir à l’aide alimentaire existante tout en la consolidant. L’association souhaite ainsi prendre part et s’engager à long terme pour agir en faveur des plus précaires et des personnes les plus isolées, en travaillant sur la création d’une pépinière de quartier à vocation solidaire et participative.

Crédits photos : association Bio-T-Full


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *