La Charte

L’association Bio-T-Full s’applique à fonctionner démocratiquement, en permettant à tous ses membres de s’exprimer et d’argumenter ses opinions (cf. Statuts). Ce fonctionnement repose sur le principe de base : un(e) membre = une voix.

Les valeurs de l’association Bio-T-Full sont incompatibles avec tout comportement de type raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe.

Il entre dans le rôle du Conseil d’Administration de veiller à ce que toute contribution (financière ou autre) provienne d’entités dont les activités ou les intérêts n’entrent pas en contradiction avec l’objet, les valeurs et les missions de l’association.

Bio-T-Full s’attache à :

  • Sensibiliser, impliquer tout à chacun dans la pratique du jardinage en ville, ou de l’agriculture urbaine, en accord avec les techniques de jardinage biologique.
  • Etre force de proposition auprès des acteurs et des parties prenantes comme les collectivités, élus, aménageurs, urbanistes, architectes, bailleurs sociaux, ou promoteurs etc.
  • Recréer du lien entre l’humain et la nature, le règne végétal comme animal.
  • Valoriser le fonctionnement collégial au sein de son conseil d’administration (organe principal de décision de l’association)
  • Partager, échanger, transmettre les connaissances, les bonnes pratiques, et les retours d’expérience.

Relation à l’Environnement

Co-créer avec la Nature en s’inspirant des écosystèmes.

  • Préserver et promouvoir la biodiversité
  • Adhérer aux principes d’une agriculture bio-logique qui nourrit le sol.
  • Recycler au mieux les sorties d’un système comme entrées afin de minimiser pertes et déchets.
  • Préserver, économiser et capter les ressources renouvelables et l’énergie autant que possible : eau, énergie, air, biomasse.

Relation à l’Humain

Recréer un lien social authentique.

  • Développer les qualités humaines telles que la tolérance, la coopération et la communication non violente.
  • Adhérer aux principes de l’économie sociale et solidaire
  • Favoriser les échanges de proximité dans une démarche d’autonomie (système ouvert) plutôt que d’autarcie (système fermé)