Les membres actifs

Anaëlle Tanquerey-Cado, ingénieure agronome de formation, AgroParisTech (sortie en 2014).

J’ai étudié l’agronomie et l’environnement à AgroParisTech, où j’ai aussi suivi un master en double diplôme « Environnement, Développement, Territoires, Sociétés », option

Anaëlle lors d'un stage au Togo qui s'est avéré être son plus beau voyage !
Anaëlle lors d’un stage au Togo

« Anthropologie, Environnement, Agricultures ». Ceci m’a permis de compléter mon parcours scientifique et technique par une sensibilité aux sciences humaines et sociales, afin de pouvoir appréhender le plus d’enjeux possibles autour d’une problématique. Je suis locavore adepte de circuits courts, absolument convaincue par ce mode de consommation. Je suis passionnée par l’agriculture urbaine, comme mode de production locale et en circuits courts, mais aussi comme lien entre les citadins et le vivant, comme lien social entre citoyens, comme support éducatif à l’environnement et au développement durable… Sinon, j’aime aussi les poneys, les chats, rencontrer des gens, la musique, les voyages, les jeux vidéos, les randonnées, le ski, la bonne bouffe… et plein d’autres choses…

Antoine Rémy-Zéphir, Apiculteur sur Nantes.

Passionné par l’apiculture et apiculteur 10 ans, j’ai commencé ma carrière par

antoine_tournesol
Antoine tente de se fondre dans le décor

l’informatique. Après plusieurs postes en tant qu’informaticien et la création de ma société d’informatique en 2010, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure « abeilles » de façon professionnelle en 2013. Je suis passionné par un tas de choses, mais en ce moment ce sont les projets d’agriculture urbaine qui me mobilisent, j’ai donc rejoint l’équipe Bio-T-full afin de donner un sens à ma passion.

Anthony Maillard (Coordination de projet). Titulaire d’un DIU en Développement Durable (Université de Nantes) et diplômé de l’ICAM en gestion/prévention des déchets.

C’est par un début de parcours comme conseiller énergie dès 2008 dans le solaire photovoltaïque que s’amorce mon engagement pour un modèle de société plus sobre en ressources. Désormais impliqué dans l’économie sociale et solidaire Anthony.jpg à travers la création de l’association Bio-T-Full, je souhaite prendre le train en mouvement des acteurs de la transition, grâce au levier de l’agriculture urbaine. L’alimentation durable, le respect des sols et de la biodiversité ou encore le soutien à l’économie circulaire, sont autant d’enjeux clés pour le développement socio-économique de nos territoires, tout en veillant à maîtriser les impacts environnementaux qui en découlent. Attaché à l’approche collective, pluridisciplinaire et systémique du projet, j’ai l’intime conviction que l’expérimentation autour de nouveaux modèles d’agriculture, urbaine comme péri-urbaine, est non seulement une réalité actuelle, mais surtout une vision collective à construire pour un avenir durable de notre civilisation.

Erell Olivo, consultante environnementale, biologiste marine, diplômée en Génie des procédés appliqué à l’écophysiologie des microalgues.

J’ai plusieurs cordes à mon arc me permettant d’apporter à Bio-T-Full une expertise scientifique et technique pour la mise en place de

Erell à bord de Tybato à safourer un matin tranquille après un quart de nuit bien mouvementé!
Erell savoure un matin tranquille après la tempête

culture de microalgues et mes compétences en gestion de projet scientifique. Je suis convaincue que le geste de chacun pour « ré »intégrer la nature dans la ville sera bénéfique pour tous et je souhaite en participant à ce projet donner des clefs pour l’avenir en promouvant des cultures novatrices pouvant surprendre mais qui peuvent contribuer à réduire un petit peu notre impact énergétique et peut être au détour d’une goutte d’eau vous faire découvrir un monde certes scientifique mais au combien fascinant!

Jean-Baptiste LEHO

Après de longues années d’expérience en agroalimentaire en tant qu’ingénieur, Jean-Baptiste découvre l’aquaponie suite à un voyage en Angleterre, et prend dès lors conscience des limites de l’élevage piscicole intensif.

Adepte de la « zen attitude », bricoleur et amoureux des animaux, en particulier des poissons, il expérimente dès son retour la technique aquaponique chez lui pour faire pousser ses propres légumes. Engagé par ailleurs dans une ONG qui contribue à la création et au développement d’écoles en Ethiopie ou encore à Madagascar, Jean-Baptiste s’implique tout autant dans la vie associative locale, au sein notamment de Bio-T-Full.

Sa particularité ? Il possède 2 oies, 1 chat, 3 poissons, et même une colonie de vers de terre !

Jeanne Charlot 

Dès son plus jeune âge, elle voulait devenir marin pêcheur et bassinait ses parents pour accueillir tous les sans abris de Nantes !…jeanne_red

Son bac pro cultures marines en poche, elle poursuit sur un BTS aquaculture avant de découvrir la Spiruline : révélation ! Convaincue que cette microalgue peut changer le Monde, s’en suit alors la création de « Spiruline équitable », un départ au Mali et l’implantation de fermes locales pour y développer la culture de ce super-aliment aux valeurs nutritives inégalées.

De retour en France, elle poursuit sur une licence en coordination de projet socioculturel avant de travailler plusieurs années en Bretagne dans l’éducation en environnement.

C’est finalement sur Nantes que ses valises se posent en choisissant le secteur de l’insertion socio-professionnelle, l’occasion de s’appuyer de nouveau sur les microalgues comme support de réinsértion, pour reprendre pied… Vous l’aurez compris, Jeanne a la Spiruline dans la peau et une fibre sociale qui coule dans les veines !

Oriane Lafon

20160719_163420-1
Oriane

Ingénieure agronome spécialisée en chimie environnementale (Erasmus Gent) et en technologies alimentaires (ENSAR), et Analyste Marketing (PowerPoint et Excel sont mes amis), j’ai rejoint l’association en 2015 après une expérience entreprenariale dans l’alimentaire Vegan (Rizette, alternative végétale au yaourt à base de Riz fermenté Bio) au sein des Ecossolies.
Flexitarienne, je m’intéresse beaucoup à la nutrition et milite pour une réduction de la consommation de viande pour réduire l’impact écologique.
Touche à tout, bricoleuse et jardinière du dimanche chez moi, je contribue aux ateliers, j’assure le secrétariat de l’association, j’expérimente la fabrication de sacs de culture, et je participe à la réflexion sur le modèle économique de Bio-T-Full.

Yann Lescouarch

portrait-yann
Yann dans son élément

Passionné de jardins urbains et de potagers citadins, j’ai créé début 2015 ma société de conception et d’animation de potagers bio et collaboratifs en entreprises. Souhaitant mettre mes compétences potagères à la disposition du plus grand nombre, et avide de découvrir plus en détail les méthodes de cultures alternatives des agricultures urbaines, j’ai tout naturellement rejoint Bio-T-Full afin de mettre ma pierre à l’audacieux édifice de la transition !