15 lieux à réinventer


A Nantes, comme dans la plupart des métropoles françaises, densité urbaine rime progressivement avec diversification voire hybridation des usages du foncier, dans une volonté d’impliquer le citadin en tant qu’acteur et contributeur de la ville de demain. L’espace public est ainsi perçu non plus comme une frontière, mais comme une continuité des lieux de vie, de loisir et de travail, dont la conjugaison, à condition qu’elle soit judicieuse et concertée, doit permettre à terme, un mieux vivre ensemble.

Dans ce contexte, un certain nombre de sites urbains, appartenant historiquement aux collectivités – ou préemptés par celles-ci – se révèlent être d’authentiques terrains d’expérimentation grandeur nature, qu’il serait opportun d’ouvrir au plus grand nombre, en particulier s’agissant des projets d’agriculture urbaine.

lancement de la concertation « 15 lieux à réinventer ».

La ville de Nantes ne déroge pas à la règle et lance à ce titre un appel à projets intitulé « 15 Lieux à Réinventer« , destiné aux habitants, associations ou entreprises de l’économie sociale et solidaire pour imaginer, concevoir et pourquoi pas s’approprier des lieux emblématiques ou en friche au sein de la commune.

Le potentiel de cette concertation citoyenne est multiple en terme d’enjeux : impliquer les habitants dans des actions collectives, donner une image positive de certains lieux en friche ou délaissés, préfigurer la ville de demain par l’expérimentation, mettre en avant un certain nombre d’innovations en terme d’usages et d’urbanisme, permettre aux habitants, acteurs associatifs et entrepreneurs sociaux de développer de nombreuses  synergies (sources de lien social et d’efficience en terme de « métabolisme urbain« )

C’est dans cette dynamique que nous avons souhaité nous inscrire, en participant à la visite du 23 septembre, à l’issue de laquelle nous avons orienté notre étude plus approfondie des différents lieux présentés par la ville de Nantes. L’objectif était double : nous imprégner des recueils d’impressions ou d’observations d’habitants, tout en nous inspirant des lieux et de leurs potentiels de création / intégration de projets en lien avec l’agriculture urbaine au sens large du terme.
Un minutieux travail de compilation et synthèse de ces données a par la suite été entrepris et réalisé par notre nouvelle recrue (Camille), à qui nous souhaitons ici tirer un grand coup de chapeau :). Vous pouvez consulter son document en cliquant ici.

Suite à une stimulante séance de discussions en groupe de travail constitué au sein de l’association Bio-T-Full, nous avons finalement retenu, parmi les 15 lieux, 3 espaces verts (Rue Babonneau, rue du Fort, et rue Fresche Blanc)  en fonction de critères naturellement déterminés. Il était notamment tenu compte du potentiel d’implication des usagers à proximité des lieux, de l’existence de collectifs d’habitants ou acteurs susceptibles de co-construire des projets en commun sur ces 3 sites, du potentiel d’ensoleillement pour cultiver des potagers, de l’aspiration de chacun de nos adhérents à participer ou contribuer sur l’un, voire plusieurs de ces sites…

Notre démarche consiste désormais à dresser un état des lieux des envies, idées, et ressources existantes pour chacun de ces lieux, en partant à la rencontre d’habitants, d’étudiants ou encore d’acteurs souhaitant participer et co-construire des projets de façon collaborative. Les actions imaginables en lien avec l’agriculture urbaine sont nombreuses et vont bien au delà du seul sujet de l’alimentation :  compostage de proximité, installation de ruches, animation de potagers collectifs, projection de documentaires sur l’écologie, éducation à l’environnement, sensibilisation autour de la biodiversité, organisation de fêtes des voisins et du solstice, co-animation de conférences, vente de plants ou échanges de graines, événements artistiques et culturels, expérimentation de systèmes de cultures innovant comme l’aquaponie ou encore la culture de micro-algues; vous l’aurez compris : le champ des possibles est sans limite !

Le rôle de l’association Bio-T-Full pourra s’inscrire sur différents champs d’intervention : le portage de projets, l’accompagnement, la conception, le conseil ou la formation des différents collectifs se constituant de façon autonome. En somme, nous avons à coeur de nous inscrire sur ces projets dans le but de faciliter, d’impulser, et d’animer des actions, voire des projets dans leur ensemble, dans le cadre de cet appel à initiatives citoyennes.

Un premier extrait de notre réflexion collective a d’ores et déjà été esquissé en groupe de travail sur des exemples d’applications pouvant être attachées ou expérimentées sur ces différents lieux :

Bien au delà des thématiques liées à l’agriculture urbaine, et ce quelque soit le ou les lieux retenus, la nécessité d’imaginer un modèle économique pour chaque projet demeure un point clé, pour financer notamment les installations d’éventuels mobiliers ou infrastructures mobiles (containers, serres, poulaillers, jardinières…), mais aussi pour financer le fonctionnement (coordination, animation, interventions, etc.) des projets rattachés à chaque lieu.

Les prochaines étapes du projet

=> 4 Décembre 2017 : Prochaine réunion de notre groupe de travail (au Solilab)

=> 11 Décembre 2017 : Rencontre générale entre les différents porteurs de projets (habitants, collectifs, associations, etc.)

=> 31 Janvier 2018 : date limite de dépôt des dossiers

Pour toute demande d’info, ou pour participer à nos prochaines réunions au sujet des 15 Lieux, n’hésitez pas à nous contacter par mail : contact@bio-t-full.org | ou via notre rubrique contact.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s